Henry Rider Haggard She et Allan (T1 et 2) Uploaded NitroFlare Rapidgator ul.to RockFile Turbobit

Henry Rider Haggard - She et Allan (T1 et 2)

Henry Rider Haggard - She et Allan (T1 et 2)

- Y a-t-il autre chose que tu veuilles savoir, Macumazahn ? me demanda le petit vieillard en lissant ses longs cheveux et en me dévisageant - j'allais presque écrire, en regardant à travers moi.
Je secouai la tête.
- C'est bien étrange, Macumazahn, car il me semble déchiffrer quelque chose dans ton âme - quelque chose qui concerne les esprits.
Je me souvins alors de ces problèmes qui m'avaient longtemps tourmenté, bien que je n'eusse jamais pensé les évoquer devant Zikali.
- Ah ! On dirait que cela revient, n'est-ce pas ? s'exclama-t-il comme s'il lisait dans mes pensées. Allons, Macumazahn, pose toutes les questions que tu désireras poser, tant que je suis d'humeur à y répondre ou avant que je ne me fatigue de tout cela : tu es un vieil ami et tu resteras un vieil ami, jusqu'à la fin de mes jours, que je souhaite lointaine. Si je puis t'être utile, ce sera avec plaisir.


Henry Rider Haggard - She (Tomes 1 et 2)

Henry Rider Haggard - She (Tomes 1 et 2)

L'aventure baroque, le surnaturel, le mystère, la quête de l'inconnu, l'amour, la passion, ta mort. Dans « She », tout est présent, tout vibre, tout bouge, tout foisonne, à l'instar des grandes épopées, tel un superbe livre d'images où, à chaque page, éclaterait la figure la plus saisissante. II est vrai que le roman de Rider Haggard a toujours été considéré comme un des chefs-d'œuvre essentiels de la littérature fantastique anglo-saxonne.


Henry Rider Haggard - La vierge du soleil

Henry Rider Haggard - La vierge du soleil


A la fin du XIV° siècle, Hubert de Hastings vient de perdre son épouse le jour même de son mariage, cependant qu'il a offensé gravement le roi Richard II. Il n'a plus pour issue que la mort dans laquelle il croît pouvoir trouver la paix de son cœur ou l'exil, s'il veut échapper au destin que lui réserve le roi. Mais la mort ne vient pas et, grâce au mystérieux vagabond qu'il a, un jour, sauvé des griffes d'une bande de misérables, il parviendra sain et sauf sur les rivages du lointain pays Inca, une terre inconnue dans un continent que l'homme blanc n'a encore jamais foulé. Sauvé des eaux par la belle princesse Quilla qui le reçoit comme le dieu de la mer, il apprend alors que son compagnon est un prince, héritier spolié d'un immense royaume. Entre son amitié pour le prince et son amour pour Quilla, Hubert de Hastings devra encore vaincre bien des obstacles avant que sa passion merveilleuse et sans cesse menacée puisse trouver sa juste récompense. Dans le fracas des batailles, au milieu des cérémonies étranges et grandioses d'une civilisation aujourd'hui disparue, ces deux héros, frère et sœur d'Allan Quatermain et de Aycha (She), conduisent, sous la plume magique du grand romancier anglais, une œuvre qui est à la fois une vaste épopée et un radieux roman d'amour.


Henry Rider Haggard - La fille de la Sagesse

Henry Rider Haggard - La fille de la Sagesse

Jamais réédité en France depuis sa première parution chez Crès en 1926, La fille de la Sagesse constitue le troisième volume du célèbre cycle de « She » qui est probablement le chef-d'œuvre de H. Rider Haggard surtout connu chez nous par Les mines du roi Salomon dont tous les cinéphiles connaissent le film qui en a été tiré. Héroïne des quatre ouvrages du cycle (She, Ayesha ou Le retour de She, La fille de la Sagesse et She et Allan), Ayesha nous raconte ici sa vie dans l'Egypte des Pharaons où elle occupait l'importante fonction de prêtresse d'Isis, fonction qui la plonge au cœur de passionnantes aventures et la met en contact avec toute une galerie de personnages hauts en couleur. Elle rencontrera Kallicrates que, de réincarnations en réincarnations, elle aimera. Et elle découvrira, à travers la puissance du feu sacré, le secret de la vie et de la mort.

Né en 1856 et mort en 1925, H. Rider Haggard. ami intime de Kipling, est l'un des principaux représentants de l'âge d'or du roman d'aventures en Angleterre. Solidement intégré à la société de son époque, il fut en effet deux fois chevalier, économiste, il collabora au Colonial Office, il était également technicien des questions agricoles et juriste. Pour nous, il est d'abord un grand romancier, auteur de nombreux romans d'aventure à résonance ésotérique. Surtout connu en France pour deux cycles : celui d'Allan Quatermain (18 volumes au total dont le quart a été traduit) qui comporte Les mines du roi Salomon et celui de She. Rider Haggard sait mêler dans tous ses romans fantastique, aventure, ésotérisme et érotisme en un savoureux cocktail...


Henry Rider Haggard - Le jour où la terre trembla

Henry Rider Haggard - Le jour où la terre trembla

Il s'agit là d'un des derniers grands romans de Rider Haggard. Il l'acheva en mars 1917, soutenu par l'enthousiasme de Kipling, car lui-même commence à subir des périodes de dépressions qui alternent avec des vagues de bonheur. Auteur à succès de quelque 50 romans, il sent que l'étau se resserre (son fils unique vient de mourir, la première guerre mondiale, qu'il redoutait, fait rage, sa santé se dégrade), Le Jour où la terre trembla reflète son oscillation entre des extrêmes ; parfois plein d'une espérance sincère, ce livre est en même temps très pessimiste. Et si l'homme avait détenu ou détenait un jour le pouvoir de changer l'axe de la terre, qu'adviendrait-il ? Après nous avoir enchanté avec ses romans sur les mondes perdus (le cycle de She, Les Mines du Roi Salomon) Rider Haggard réinvente le mythe de l'Atlantide.


Henry Rider Haggard - La fleur sacrée

Henry Rider Haggard - La fleur sacrée

La fleur sacrée est le récit d'une extraordinaire expédition au centre de l'Afrique, vers 1880, sous la conduite d'Allan Quatermain, grand chasseur et tireur d'élite, dont le but est de rapporter à Londres un spécimen d'une orchidée rarissime...


Henry Rider Haggard - L'esclave reine

Henry Rider Haggard - L'esclave reine


L'Afrique fut le décor privilégié des aventures contemporaines de nombre de héros de Rider Haggard. Dans ce cadre qu'il connaissait bien, il eut l'idée de transférer des civilisations disparues et miraculeusement protégées par leur isolement, telles celles de l'Assyrie ou de l'Égypte pharaonique. L'Égypte domine, dès 1886, tout le superbe cycle de She que les lecteurs de cette collection connaissent bien. Mais la Civilisation Égyptienne est aussi ressuscitée à des époques différentes dans plusieurs ouvrages et singulièrement dans l'Esclave Reine (Moon of Israël, Taies of Exo-dus), une histoire de l'Exode, qui a pour cadre l'Égypte pharaonique en conflit avec les tribus israélites réduites en esclavage. La bible joue donc dans ce récit savamment équilibré entre le romanesque et les Écritures, un rôle historique non négligeable. De plus, dans le même temps que se déroulent les prémices de l'Exode, avec tout ce qu'elles ont d'extraordinaire, l'auteur expose une thèse concernant le pharaon inconnu de l'époque des dix plaies de l'Égypte, pharaon toujours désigné par son titre de Dieu vivant, et jamais sous son nom véritable oblitéré définitivement de la mémoire des hommes pour la somme d'aveuglement que lui infligea I'Éternel, dont il fut le meilleur instrument du départ du peuple élu. Mais ce qui intéresse l'écrivain c'est plus la passion qui rapproche deux êtres que tout sépare, la race, les coutumes et les dieux, que ce cadre qu'on ne peut altérer puisque fixé à jamais dans la référence biblique. Aussi l'amour du pharaon Séti pour Mérapi, Lune d'Israël, amour partagé en ce monde, domine le temps comme l'œuvre du grand Rider Haggard, et nous tient en haleine, plus que le prévisible côté biblique de cette fantastique histoire.


Henry Rider Haggard - Aycha

Henry Rider Haggard - Aycha


Ce roman est d'abord et surtout une grande histoire d'amour. Mais une histoire d'amour fantastique - c'est-à-dire une histoire d'amour où le mystère, l'épouvante, l'érotisme et les sortilèges constituent les moteurs du récit. Comme « She » dont il constitue la suite, « Aycha » est aussi un livre qui outrage la décence et les mœurs. Un livre foisonnant - une des plus hautes réussites du fantastique anglo-saxon !


Henry Rider Haggard - Coeur du monde

Henry Rider Haggard - Coeur du monde


Amoureux inconditionnel de l'Afrique, Sir Henry Rider Haggard y situa la majeure partie de ses romans. Mais un autre continent, à l'histoire aussi chargée de mythes et de mystères que l'est l'Amérique, ne pouvait que l'attirer. Trois grands romans naquirent de cette rencontre entre le Maître de l'Aventure Fantastique et les civilisations disparues du Nouveau Monde : La vierge du soleil (déjà paru dans cette même collection). Cœur du Monde et La fille de Montezuma. Publié en français, il y a un demi-siècle, dans une adaptation qui amputait de plus d'un tiers l'œuvre originale, voici Cœur du Monde enfin traduit dans son intégralité. On y retrouve les personnages d'exception qui sont les héros privilégiés de l'auteur de She : un aventurier britannique au grand cœur, un Indien d'une haute noblesse d'âmeet d'un inébranlable courage, détenteur de la moitié d'un talisman dont la réunion à son autre moitié doit lui conférer le pouvoir, et enfin une princesse d'une inégalable beauté, issue du dernier descendant des rois aztèques et originaire de "Cœur du Monde", la fantastique cité perdue de l'Amérique Centrale. On y retrouve également ce génie que possède Rider Haggard de donner vie à des héros déchirés entre leur destin et leurs passions et d'évoquer des lieux hors du temps, surgissant comme par miracle des terres les plus secrètes de la planète. Livre superbe sur la grandeur oubliée et la décadence des brillantes civilisations du passé. Cœur du Monde est aussi un chant magnifique à la gloire de l'Amour éternel et de l'Aventure, deux grands thèmes qui ont inspiré ses plus beaux livres à l'auteur des Mines du roi Salomon.


Henry Rider Haggard - Le Dieu jaune

Henry Rider Haggard - Le Dieu jaune


Qui est le Dieu Jaune ? Une simple statue d'or pur adorée par des indigènes crédules ou bien la matérialisation d'une divinité sanguinaire surgie des profondeurs de l'Afrique ? C'est ce que va découvrir le Major Alan Vernon, parti chercher fortune au coeur du Continent Noir pour échapper aux puissances de la finance londoniennes et pour pouvoir épouser la femme qu'il aime. Après une expédition mouvementée pour ramener l'idole dans le mystérieux pays de ses adorateurs, Alan Vernon devra affronter l'Asika, la prêtresse immortelle du Dieu Jaune, et ses hordes de féroces guerriers. Car il n« existe pas de pire destin que d'être l'amant d'une reine surgie du fond des âges... Pour la première fois en français, voici un de ces grands romans d'aventure fantastique dont Rider Haggard, l'immortel auteur des Mines du Roi Salomon, avait le secret. Une superbe histoire pleine de surnaturel, d'exotisme et d'action.