Bernard Maris Marx, ô Marx, pourquoi m’as-tu abandonné ? Uploaded NitroFlare Rapidgator ul.to RockFile Turbobit

Bernard Maris - Marx, ô Marx, pourquoi m’as-tu abandonné ?
Bernard Maris - Marx, ô Marx, pourquoi m’as-tu abandonné ?


Bernard Maris - Marx, ô Marx, pourquoi m’as-tu abandonné ?




Marx a tout expliqué à la perfection, et s'est complètement trompé sur ses conclusions. La plus-value, la baisse tendancielle du taux de profit, la loi de la concentration, la mondialisation, tout est lumineux, tout est parfaitement actuel. Mais le capitalisme n'accouche de rien, sinon d'une société cynique et désabusée, tournant sur elle-même dans un univers saccagé sous le fouet du marché. Le communisme n'est qu'un christianisme athée, une rédemption des humbles, une version kitsch de l'Evangile où l'argent, après avoir remplacé Dieu, serait à son tour aboli par la fraternité. Marx est mort, et le socialisme aussi. Enfin nous pouvons penser notre monde ! Après avoir analysé de façon très pédagogique les lois économiques de Marx, Bernard Maris nous montre l'impasse définitive où conduisent ces théories remarquables autant qu'impuissantes, et nous donne les clefs pour analyser notre mondialisation. Et pour envisager un au-delà du capitalisme.

Biographie de l'auteur
Bernard Maris, économiste, journaliste à France Inter et Charlie Hebdo, professeur d'université, a publié de nombreux essais et romans.



Bernard Maris - Marx, ô Marx, pourquoi m’as-tu abandonné ?



Langue : Francais
Nombre de fichiers : 1
Taille des fichiers : 101 Mo


pourquoi j'ai tué Pierre - One Shot
Pourquoi j'ai tué Pierre - One Shot
Pourquoi j'ai tué Pierre - One Shot

Pourquoi j'ai tué Pierre - One Shot

Pourquoi j'ai tué Pierre - One Shot - (2006)
Scénario: Olivier Ka (Karali) | Dessin: Alfred (Lionel Papagalli) | Biographie | PDF | French | 42MB



Mary Jane Clark - Cache-toi si tu peux

Mary Jane Clark - Cache-toi si tu peux


Cet été, l'émission vedette de la chaîne new-yorkaise Key News est diffusée depuis Newport, station balnéaire huppée de la Côte Est. Grâce Callahan, l'une des quatre stagiaires de «Key to America», est prête à tout pour décrocher le poste qui sera offert au meilleur d'entre eux. La dernière chance pour cette mère divorcée de 32 ans de prouver ses talents de reporter. Peu de temps avant l'arrivée de l'équipe de télévision, le squelette d'une femme de la haute société est exhumé. Des secrets enfouis depuis quatorze ans refont surface... Les stagiaires de Key News participent d'abord activement à l'enquête, à la recherche du scoop qui lancera leur carrière. Mais, très vite, ils deviennent des cibles. De nouveaux meurtres sont commis... Grâce prend peur pour sa vie et celle de sa fille. Aurait-elle approché de trop près la vérité ?


En as-tu vraiment besoin de Pierre-Yves McSween (2016)

En as-tu vraiment besoin de Pierre-Yves McSween (2016)



En as-tu besoin? En as-tu vraiment besoin? Dans cet ouvrage capital où le chroniqueur affaireset économie de Paul Arcand passe dans son tordeur une quarantaine de sujets avec perspicacité et humour, cette question toute simple invite à revoir toutes les décisions qui ont un effet direct sur notre compte de banque.

Au Québec, l'analphabétisme financier et la consommation à outrance influent négativement sur l'existence de chacun. Pour aider à voir les choses d'un oeil neuf, En as-tu vraiment besoin? place un miroir réaliste devant nos choix de vie et leurs conséquences. L'auteur y remet en question otre façon de dépenser et insiste sur la nécessité de se construire une marge de manoeuvre financière. Cette lecture ne laissera personne indifférent.

Pierre-Yves McSween parle d'argent sans filtre et sans tabou, comme on ne l'a jamais fait auparavant dans un livre sur le sujet. Il propose de brillants mécanismes d'autodéfense contre la société de consommation et la naïveté financière. Avec deux grands objectifs en tête: définir le comportement d'un citoyen responsable financièrement; puis, donner au lecteur, enfin, un peu plus de cette liberté dont il a vraiment, tellement, carrément besoin.


Léo Malet - M'as-tu vu en cadavre

Léo Malet - M'as-tu vu en cadavre

Nouvelle édition pour le célèbre détective. La première date de 1956.
Paris, octobre 1956. Un certain Auguste Colin, alias Nikolson et artiste de son état, débarque chez Nestor Burma, le célèbre détective. Il veut voir Hélène, la secrétaire de Nestor. C'est un ami du père d'Hélène, et il a besoin d'argent. Burma et Hélène se rendent chez Colin pour constater que ce dernier a disparu... Parti brusquement en tournée, dit-il dans un mot d'excuses adressé à Hélène... Dans la foulée, Nestor Burma se rend chez Mado Souldre, Agent Artistique, qui lui demande d'enquêter sur Gil Andrea pour lui éviter des ennuis . Depuis quelque temps en effet, Andrea n'est plus le même. L'enquête amène Nestor et Hélène au club des admiratrices d'Andrea où Hélène fera la rencontre de Gigi, une des nombreuses cinglées qui cherchent à séduire leur vedette préférée. Gigi lui apprend le décès de Janine Dolmet, 18 ans; gravement amoureuse de Gil Andrea, elle s'est jetée par la fenêtre... Et voilà le premier cadavre , constate Nestor. L'enquête suit son cours et Burma rencontre Lécuyer, un musicien-parolier qui en a gros sur la patate et une dent longue comme ça contre Gil Andrea, qu'il traite de tous les noms... Autre piste à suivre, celle de Goret, l'impresario louche entre les mains duquel tombent toutes les malheureuses fans qui rêvent d'un duo avec Andrea... Du pur Burma, du pur Malet... et du pur Tardi. Toujours autant de gouaille, une atmosphère authentique parfaitement recréée par Tardi, fidèle adepte de Nestor Burma. Les afficionados se souviendront que M'as-tu vu en cadavre ? a été porté à l'écran en 1982, avec Jane Birkin et Michel Serrault dans le rôle de notre détective-fétiche.


Qu'as-tu fait de ta jeunesse ? - Gilbert Naccache
Qu'as-tu fait de ta jeunesse ? - Gilbert Naccache

Qu'as-tu fait de ta jeunesse ? - Gilbert Naccache

Gilbert Naccache, "Qu'as-tu fait de ta jeunesse ? : Itinéraire d'un opposant au régime de Bourguiba (1954-1979) suivi de Récits de prison"
2009| French | PDF | 284 pages | 140 Mb

Un itinéraire personnel, et qui plus est un itinéraire politique, présente-t-il un intérêt pour les " générations futures " ? Pas toujours ! Mais il en est qui, par la qualité de l'engagement, le sérieux de la réflexion et le moment historique ou ils ont été parcourus, sont à la fois exemplaires et instructifs. La Tunisie a acquis son indépendance en 1956 et, en 1959, la République tunisienne fut proclamée. Toute une jeunesse pour laquelle indépendance signifiait aussi l'accès égal de tous à la modernité et au pis s'est rapidement trouvée déçue.. Les dirigeants, a partir d'une démarche originale, ont peu à peu glissé vers l'instauration d'un Etat autoritaire, politiquement et économiquement fluctuante mais avec une constante : l'exclusion des éléments les plus politisés et la banalisation de la violence d'Etat contre les contestataires. Un opposant dit ici cette histoire dans laquelle s'insèrent le cheminement complexe de la contestation de ce pouvoir les étapes de la conscience et de la lutte de la gauche marxiste, les remises en question et les déchirements de ses organisations, en particulier du groupe Perspectives. La construction d'un Etat national est-elle incompatible avec le respect des droits de l'homme et des libertés publiques et privées ? Au-delà des péripéties et des contraintes particulières à la Tunisir, y aurait-il une sorte de loi à laquelle la plupart des pays ayant accédé à leur indépendance se seraient conformés en adoptant les principes d'organisation de l'Etat et de gestion de la société sous la férule du parti unique ? Cette interrogation sous-tend tout le témoignage de Gilbert Naccache. La réponse est probablement positive. Mais, " l'eussions-nous su, nous n'aurions pas renoncé à ce combat qui donnait un sens particulier à nos vies, qui disait qu'on pouvait, qu'on devait vivre des rapports plus justes, plus vrais. "


Léo Malet (2015) - M'as-tu vu en cadavre
Léo Malet (2015) - M'as-tu vu en cadavre

Paris, octobre 1956. Un certain Auguste Colin, alias Nikolson et artiste de son état, débarque chez Nestor Burma, le célèbre détective. Il veut voir Hélène, la secrétaire de Nestor. C'est un ami du père d'Hélène, et il a besoin d'argent. Burma et Hélène se rendent chez Colin pour constater que ce dernier a disparu... Parti brusquement en tournée, dit-il dans un mot d'excuses adressé à Hélène... Dans la foulée, Nestor Burma se rend chez Mado Souldre, Agent Artistique, qui lui demande d'enquêter sur Gil Andrea pour lui éviter des ennuis . Depuis quelque temps en effet, Andrea n'est plus le même. L'enquête amène Nestor et Hélène au club des admiratrices d'Andrea où Hélène fera la rencontre de Gigi, une des nombreuses cinglées qui cherchent à séduire leur vedette préférée. Gigi lui apprend le décès de Janine Dolmet, 18 ans; gravement amoureuse de Gil Andrea, elle s'est jetée par la fenêtre... Et voilà le premier cadavre , constate Nestor. L'enquête suit son cours et Burma rencontre Lécuyer, un musicien-parolier qui en a gros sur la patate et une dent longue comme ça contre Gil Andrea, qu'il traite de tous les noms... Autre piste à suivre, celle de Goret, l'impresario louche entre les mains duquel tombent toutes les malheureuses fans qui rêvent d'un duo avec Andrea... Du pur Burma, du pur Malet... et du pur Tardi. Toujours autant de gouaille, une atmosphère authentique parfaitement recréée par Tardi, fidèle adepte de Nestor Burma. Les afficionados se souviendront que M'as-tu vu en cadavre ? a été porté à l'écran en 1982, avec Jane Birkin et Michel Serrault dans le rôle de notre détective-fétiche.




Houellebecq économiste - Bernard Maris
Houellebecq économiste - Bernard Maris

Auteur : Bernard Maris
Editeur : Flammarion
Formats du livre : PDF
Genre : Essai
Date de sortie : 2014


Cet essai étudie la vision de l'économie et de la crise de la société contemporaine à travers la littérature de M. Houellebecq. Bernard Maris a la plume déliée, drôle et acide. Celui qui signe Oncle Bernard dans Charlie Hebdo nous fait rire, mais il ne faut pas s'y tromper : le monde qui l'entoure le déprime et la fatuité des économistes à croire qu'ils le comprennent mieux que les autres l'insupporte. Ce message est présent dans nombre de ses précédents livres. Il se trouve qu'en lisant ceux de Houellebecq, Maris a semblé trouver le même message : alors, allons-y pour un livre sur Houellebecq !


"Aucun écrivain n'est arrivé à saisir le malaise économique qui gangrène notre époque comme lui", assène-t-il d'emblée. Créant des passerelles inattendues entre le romancier et Alfred Marshall, Thomas Robert Malthus, John Maynard Keynes et d'autres, le livre dénonce la violence du marché, l'angoisse du capitalisme ou le cadre-consommateur ruinant le monde en voulant s'enrichir. Il rejette la science économique dominante, "où ne doivent régner que l'égoïsme, la cruauté et le cynisme. L'altruisme, la coopération sont des notions anti-économiques, comme la compassion, le don, la générosité et, bien entendu, l'acte suprême, l'amour". Pour que le monde aille mieux, conclut Maris, il faudrait moins d'économistes et plus d'amour ! En sommes-nous capables ? Non. Oncle Bernard ne rit plus. Plus du tout. "Vous n'ouvrirez pas les yeux. Jamais vous ne balayerez la poussière grise des chiffres, de la pub, des slogans, qui macule vos yeux que vous ne pouvez déjà plus ouvrir."


La lumière de tes ombres de Alexis Hayden

La lumière de tes ombres de Alexis Hayden


Depuis la quatrième, Alan est amoureux de Margot. Après trois années de drague, de rire et de dispute aussi, c'est fait : ils sont enfin un vrai couple, que tout le monde respecte.

Pourtant, entre les sentiments confus de leurs nouveaux amis, les prédictions d'Emma qui voit tout dans le marc de café, le collant Justin, l'attachant Alban, et quelques phénomènes paranormaux... L'année de ses seize ans, ne va pas être de tout repos pour Alan. Heureusement qu'il s'améliore en coaching parental...

Leur humour et leurs amours, les aideront-ils tous, à faire face sans sombrer ? À passer de l'ombre à la lumière ?
- Pourquoi m'as-tu menti ?
- Si tu posais moins de questions aussi...

En nous narrant avec humour ses plus belles années, Alan va passer en revue ses joies, ses peines mais ses amours aussi. Personne ne sera épargné : les filles, les mecs, les politiques, la religion aussi un peu, les autorités en général... Tradition oblige ! Ne prenez rien au sérieux, mais riez de tout. Ou presque...


La lumière de tes ombres de Alexis Hayden - 2015

La lumière de tes ombres de Alexis Hayden - 2015


Depuis la quatrième, Alan est amoureux de Margot. Après trois années de drague, de rire et de dispute aussi, c'est fait : ils sont enfin un vrai couple, que tout le monde respecte.

Pourtant, entre les sentiments confus de leurs nouveaux amis, les prédictions d'Emma qui voit tout dans le marc de café, le collant Justin, l'attachant Alban, et quelques phénomènes paranormaux... L'année de ses seize ans, ne va pas être de tout repos pour Alan. Heureusement qu'il s'améliore en coaching parental...

Leur humour et leurs amours, les aideront-ils tous, à faire face sans sombrer ? À passer de l'ombre à la lumière ?
- Pourquoi m'as-tu menti ?
- Si tu posais moins de questions aussi...

En nous narrant avec humour ses plus belles années, Alan va passer en revue ses joies, ses peines mais ses amours aussi. Personne ne sera épargné : les filles, les mecs, les politiques, la religion aussi un peu, les autorités en général... Tradition oblige ! Ne prenez rien au sérieux, mais riez de tout. Ou presque...