Jean-pierre Alaux - Pour qui sonne l'Angelus gratuit

 



Jean-pierre Alaux - Pour qui sonne l'Angelus

Jean-pierre Alaux - Pour qui sonne l'Angelus

À la nuit tombée, Paris retrouvait enfin son faste. Les façades de la rive gauche se laissaient caresser par les projecteurs des bateaux-mouches et les ponts jetaient leur ombre ondulante sur les eaux plissées de la Seine. À l�angle de la rue Dauphine, quelques flaques de neige à demi fondue, curieusement épargnées par le piétinement de la foule, scintillaient sous les réverbères.